Couleurs bretonnes

Le finistère en couleurs

Quand on ne voit pas Douarnenez, c’est qu’il pleut. Quand on le voit, c’est qu’il va pleuvoir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Facebook