In memoriam

En visite sur les plages normandes du débarquement, j’ai croisé par hasard des familles, que je crois d’Europe du nord, en train de visiter les cimetières militaires de la 2nde guerre mondiale.

De styles très différents, le cimetière américain (tracé au cordeau, herbe rase, croix alignées,…) et le cimetière allemand (plus naturel) sont effrayants par le nombre de leurs tombes.

L’atmosphère qui s’en dégage inspire évidemment la considération et l’humilité devant la boucherie qu’ils nous remémorent. L’age des soldats indiqué sur leur tombe nous rappelle à quel point on a sacrifié de jeunes hommes.

Tout cela nous le savons… Mais pas ces tout-petits qui continuent de jouer dans ces grands espaces. Ils sont les relais générationnels qui créeront le monde de demain, inconscients de ce qui a forgé notre histoire, la géopolitique, les sociétés du 20ème siècle dans lesquelles nous avons vécu.

ls sont le futur de notre monde et ne le savent pas encore.

Nous… si !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *